maquetteloisir

Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par pg265 le Mer 10 Avr - 21:42

Bonsoir,

J'ai, en parallèle à la 500F2, débuté le montage d'une Ferrari 312PB de 1972.
Le kit est de type multi-matériaux, de belle qualité.

Voici donc le début du montage.

Je m'excuse par avance de la médiocre qualité des photos... Embarassed

J'ai commencé par un l'assemblage des plaques obturant les pontons latéraux, puis apprêté et peint les pièces de carrosserie en rouge Zero Paint.







La suite avec le début d'assemblage d'une partie des pièces du moteur:



Masquage des pièces de carrosserie devant recevoir une autre teinte:





Un coup de "Pure White" ZP:







Et un passage de "Giallo Modena" J'adore , toujours de chez Zero Paint:









Démasquées:







J'en ai profité pour peindre un des boitiers électronique en jaune, il devra subir un petit traitement supplémentaire:



Une couche de vernis "2K Clear" ZP a rapidement suivi:








Le moteur à différentes étapes de montage et de finition:



















Début du châssis et montage à blanc:





















Un des trains avant:



J'ai tourné quelques pièces, ici le cerclage du coupe batterie:



Test de montage du train avant du bolide rouge et l'installation du pédalier.
J'ai préparé une partie du reste des pièces en vue des prochaines étapes de peinture.





Je me contente cependant de très peu de modifications ou ajouts puisqu'il s'agit d'un montage quasi sorti de boite.
Le réservoir d'huile a été assemblé par soudage et sa partie supérieure rapportée fermée par le même procédé puis fixée au réservoir toujours à l'aide du fer et de soudure basse température.

J'ai un peu progressé sur le moteur en le collant à la boite et en ajoutant quelques accessoires tels que la batterie, le système de freinage, les échappements...
Quelques images de l'avancement. L'assemblage est provisoire et permet de s'assurer de la cohérence du montage et du positionnement des divers éléments/













Test de placement des interrupteurs sur le tableau de bord et de la pièce tournée du bouton d'extincteur:





Les photos ne sont pas terribles, mais elles ont l'avantage de montrer l'essentiel...


Je me suis un peu attardé sur les instruments et mis un peu de couleur sur les voyants.
J'ai aussi fixé, et légèrement teinté, les réservoirs de Lockheed, puis installé une sangle métallique en alu auto-collant.
MFH fournit une pièce en photo-découpe, mais j'avais l'alu devant le nez...

Voici donc quelques images:














Travail sur le réservoir du ponton de droite pour apporter une petite touche colorée. et peut-être un peu plus de réalisme.





Je dois aussi choisir la durite tréssée pour accompagner le raccord et le réservoir tourné...


J'ai modifié le moyeu du volant afin de coller un peu plus à ma documentation.
J'en ai profité pour insérer au fond de l'évidement le rond jaune frappé du Caballino.
Le compte tour a tété légèrement re-détaillé.

J'ai ajouté quelques détails sur les boitiers électriques et disposé les câbles dans leur position définitive.
La durite aviation connectée à son raccord AN est elle aussi définitivement fixée à son vase en alu tourné.

J'ai profité d'une chute de rondin pour confectionner rapidement un petit extincteur sur le tour, lui ai passé un coup d'apprêt tout aussi rapide et une couche de rouge une demi heure plus tard. Demain, un petit coup de vernis, des sangles et éventuellement une tête lui donneront certainement meilleure allure...



















J'ai rapidement recouvert le siège de gauche de sont "tissus" carractéristique.
Je me suis rendu compte que j'avais oublié de couper un petit morceau qui rompt la continuité de la trame; je procèderai à la rectification avant le traitement final.

J'ai tout aussi rapidement passé un coup de vernis Alclad sur l'extincteur et me suis attardé à peindre les raccords de durites des différents radiateurs. Eux aussi seront finalisés plus tard... ou changés au profit d'éléments en métal usiné et anodisé pour un peu plus de réalisme.

Je profite du fait que le tableau de bord soit démonté pour vous montrer peut-être plus clairement l'évidement du moyeu du volant.
Les vis de fixation seront installées plus tard.

Les photos sont toujours prises dans les conditions précédemment évoquées, et aux alentours de 1h30 du matin... Je compte bien sûr une fois de plus sur votre indulgence quant à leur qualité.




















Ces éléments changeront partiellement d'apparence à la suite de certaines opérations (légères: ce n'est pas un char!) de "patine".
Un démontage de la partie centrale du chassis pour passer au vernis ne devrait pas trop tarder.
Ce sera l'occasion de monter et d'ajuster les durites entre le moteur et les radiateurs latéraux.
Les parties noires (gardes boue) du capot arrière sont aussi prêtes à être collées à ce dernier.
Les pneus sont en cours de préparation, ainsi que les jantes.

Le second siège est maintenant lui aussi mat, et je compte changer une partie des raccords A/N par des Superflexit.
Je me suis récemment procuré ces derniers dans deux types de finition: Alu et anodisé jaune. Love
J'ai aussi décidé de changer le système de fixation du capot arrière par des attaches en caoutchouc, elles aussi récemment approvisionnées.

Ca commence donc à prendre forme.

J'espère que ce joli proto vous plait et que mon interprétation vous satisfait...

Questions et remarques sont les bienvenues: je m'efforcerai d'y répondre de mon mieux!

Pascal Wa
avatar
pg265
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 86
Age : 50
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par am-staff17 le Mer 10 Avr - 22:07

Pouce 2 Pouce 2 Tu cartonnes avec les pièces tournée en plus sa donne 10/10
avatar
am-staff17
PILOTE F1
PILOTE F1

Nombre de messages : 1308
Age : 41
Localisation : SPY
Date d'inscription : 04/11/2010

http://lmmodelisme.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par JAP D le Jeu 11 Avr - 12:34

Une tuerie et cela semble si facile!
avatar
JAP D
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : CHATELINEAU
Date d'inscription : 23/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par zim le Jeu 11 Avr - 20:38

Magnifique travail pascal Topy Respect

Zim
avatar
zim
PILOTE PROMO FORMULA
PILOTE PROMO FORMULA

Nombre de messages : 117
Age : 51
Localisation : fr68
Date d'inscription : 16/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par tvrallye06 le Ven 12 Avr - 5:09

quel réalisme,et quelle propretée,c est magnifique,bonne continuation

tvrallye06
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 61
Age : 44
Localisation : nice
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par xa le Sam 13 Avr - 14:12

Chapeau bas à toi l'Artiste Topy
avatar
xa
PILOTE GP 2
PILOTE GP 2

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : hanzinne
Date d'inscription : 01/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par Didier1964 le Dim 14 Avr - 12:48

Du Grand Arts Wa
avatar
Didier1964
PILOTE GP 2
PILOTE GP 2

Nombre de messages : 739
Age : 53
Localisation : Grâce-Hollogne
Date d'inscription : 29/01/2011

http://modelesreduits.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jldmodélisme le Dim 14 Avr - 13:23

Des remarques.....................................??? Gratte Heuuuuuuuuuuuuuuuu, franchement non !

Ton montage est superbe Respect , ce qui me fait dire que ces kits (MFH probablement), même si leur prix est parfois (voire même souvent) un gros frein, quand on sait y faire, nous sommes dans un autre monde et ça vaut la peine d'en réaliser au moins un dans sa vie de maquettiste. En ce qui me concerne, je n'ai pas encore franchi ce pas mais qui sait....

Question, oui : je vois que tu parles de soudure à basse température entre certaines pièces...
- Est-ce obligatoire ou un collage à la cyano est valable aussi ?
- Si soudure il doit y avoir avec quel matériel et peux-tu détailler un peu le procédé ?

Comme je l'ai déjà souligné (et ce serait éventuellement la seule "remarque"), les photos que tu as pris en dehors du plans de travail, mettent réellement en valeur les pièces.

Bonne suite Topy

_________________


avatar
jldmodélisme
TEAM DRIVER
TEAM DRIVER

Nombre de messages : 3260
Age : 59
Localisation : Chapelle-lez-Herlaimont (Belgique)
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jose 2a le Dim 14 Avr - 19:08

magnifique

Respect Respect Respect Respect
avatar
jose 2a
PILOTE PROMO FORMULA
PILOTE PROMO FORMULA

Nombre de messages : 132
Age : 42
Localisation : corse
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par pg265 le Lun 15 Avr - 0:22

Bonsoir,

Un grand merci pour vos commentaires Embarassed

Au sujet du soudage des pièces, ce n'est pas une obligation.
Cela permet néanmoins d'obtenir des assemblages de meilleure qualité tant sur le plan de la solidité que sur celui de l'esthétique.
Pour le réservoir d'huile de la PB par exemple, les pièces ne font qu'une sans assemblage visible. C'est aussi un type de montage qui autorise le traitement des pièces de part sa solidité et du fait de l'uniformité des éléments de la pièce finale: que du white metal.

Je viens de mettre en ligne le début de montage d'une 312F1 de 1967 qui met assez bien en évidence ce que je décris plus haut avec l'assemblage du réservoir situé à l'avant du bolide.

312F1 '67

Avec un peu d'habitude, on peut de plus lorsque cela apporte éventuellement un plus... travailler la soudure afin de lui donner un aspect plus "réel" comme sur les images qui suivent:

Un assemblage ne nécessitant pas plus d'attention que ça...



Un autre sur des pièces plus petites en tentant de reproduire une soudure "comme sur la vraie"...







J'utilise un fer avec lequel il est possible de régler la température, mais surtout de descendre assez bas pour le travail sur le white metal des pièces sans le détruire: 70 à 100°C
Pour la soudure, de la très basse température.
Un peu de flux.

Je reste à votre écoute.

Pascal Wa
avatar
pg265
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 86
Age : 50
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jldmodélisme le Lun 15 Avr - 18:39

Très beau travail avec les soudures ça rend vraiment très bien et merci pour les explications Topy

_________________


avatar
jldmodélisme
TEAM DRIVER
TEAM DRIVER

Nombre de messages : 3260
Age : 59
Localisation : Chapelle-lez-Herlaimont (Belgique)
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jose 2a le Lun 15 Avr - 20:40

nickel très reussie

Topy Topy Topy
avatar
jose 2a
PILOTE PROMO FORMULA
PILOTE PROMO FORMULA

Nombre de messages : 132
Age : 42
Localisation : corse
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par nostalgicrally le Lun 15 Avr - 21:11

Comme Jiel,l'envie de franchir le pas sur une MFH est grand....un jour surement.Au fait,je fête mes 50ans bientôt si vous n'avez pas d'idée cadeau divers3 ....maintenant vous savez....reste plus qu'à vous cotiser MDR2 MDR2 MDR2 MDR2 MDR2 MDR2 .

Un plan de travail façon "Beyrout" humour mais un travail d'un méticulosité sans pareil...comme quoi ça me rassure que mon plan de travail est parfois un peu en désordre lol!

eric

_________________
avatar
nostalgicrally
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1535
Age : 54
Localisation : Chatelet
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par LucB le Lun 15 Avr - 23:40

un vrai régal Topy
avatar
LucB
PILOTE GP 2
PILOTE GP 2

Nombre de messages : 466
Age : 49
Localisation : Marchin
Date d'inscription : 04/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par pg265 le Sam 18 Mai - 23:21

Bonsoir,

Merci à tous pour vos commentaires.
Je suis désolé de ne pas être plus présent en ce moment, mais je suis assez souvent en déplacement aux US (je suis rentré Jeudi soir) et n'ai hélas quasiment pas un moment à consacrer à mes montages.

Pascal
avatar
pg265
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 86
Age : 50
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jldmodélisme le Sam 18 Mai - 23:39

Pas de problème, nous avons tous nos occupations Pouce

_________________


avatar
jldmodélisme
TEAM DRIVER
TEAM DRIVER

Nombre de messages : 3260
Age : 59
Localisation : Chapelle-lez-Herlaimont (Belgique)
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par pg265 le Dim 29 Sep - 15:45

Bonjour à tous,

Cela fait un certain temps (voire un temps certain!) que je n'alimente plus les posts et que je ne participe plus trop au forum...
Je n'ai tout bonnement pas beaucoup de temps pour le faire!!

Je n'ai pas eu beaucoup de temps non plus à consacrer à mes modèles en cours, mais souhaite néanmoins vous soumettre les maigres progrès réalisés sur le bolide de Maranello mené par le duo Ickx/Rega.














Quelques images des étapes intermédiaires:














Encore une fois, je vous prie de bien vouloir excuser la lenteur des progrès de ce montage.
J'espère cependant que cela vous convient.

La suite le plus tôt possible!...

Pascal
avatar
pg265
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 86
Age : 50
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jldmodélisme le Dim 29 Sep - 16:09

Toujours de la très grande qualité dans tes montages Topy 

_________________


avatar
jldmodélisme
TEAM DRIVER
TEAM DRIVER

Nombre de messages : 3260
Age : 59
Localisation : Chapelle-lez-Herlaimont (Belgique)
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par xa le Dim 29 Sep - 21:58

C'est beau, enfin, magnifique ...
avatar
xa
PILOTE GP 2
PILOTE GP 2

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : hanzinne
Date d'inscription : 01/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par nostalgicrally le Lun 30 Sep - 8:38

+ 1 10/10 

_________________
avatar
nostalgicrally
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1535
Age : 54
Localisation : Chatelet
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par pg265 le Lun 7 Oct - 0:02

Bonsoir,

Merci à tous les courageux qui suivent le montage, et merci de vos commentaires ;) 

Bon, quelques minces progrès une fois de plus...
Mais qui va piano va sano paraît-il.
Alors la PB avance lentement, à un train de sénateur... Ce qui n'était heureusement pas le cas à l'époque!!

Place à quelques images.

Les roues d'origine sont très belles, en aluminium tourné et anodisé.



Cela n'est  cependant pas tout à fait correct.
Il est donc nécessaire de cacher la belle finition sous une couche d'apprêt pour le métal, après une étape de dégraissage :





On profite du séchage pour commencer à s'occuper des pneumatiques.
Fixés sur le tour grâce à un autre jeu de jantes de 312PB et un axe porte outils, une première étape de ponçage permet de sortir le plus gros de la soudure centrale :



Bon, c'est sec!
Une petite couche de Gold Alclad en finissant par une passe légèrement "matante" pour faire un peu tomber le brillant trop prononcé :





La jante grise n'est pas là pour faire joli ; elle vient d'être refaite après un bain de diluant cellulosique Embarassed 

Enfin, la différence entre une jante originale anodisée et une peinte :





J'ai ensuite fait quelques petits trous, un par jante suffit :



Pour y placer les valves :



Voilà tout le monde équipé :



Puis vint le tour des masses d'équilibrage :



... et d'un léger passage de jus foncé pour un peu de "vécu" :





J'ai tourné un nouveau levier de passage de vitesses :



... pour l'intégrer à la célèbre GRILLE :



Un petit coup de "Tan" acrylique est passé sur le pommeau avant l'huile :



Voilà pour le moment.
En espérant que cela continue à vous plaire...

La suite bientôt.

Pascal
avatar
pg265
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 86
Age : 50
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par jldmodélisme le Lun 7 Oct - 11:03

Il faudrait être très difficile pour que ça ne nous plaise pas, du super boulot sur cette 312 PB Bravo 10/10 

_________________


avatar
jldmodélisme
TEAM DRIVER
TEAM DRIVER

Nombre de messages : 3260
Age : 59
Localisation : Chapelle-lez-Herlaimont (Belgique)
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par nostalgicrally le Lun 7 Oct - 14:00

Clair qu'une MFH ca se prend pas à la légère et il faut du temps au temps.

eric

_________________
avatar
nostalgicrally
MODERATEUR
MODERATEUR

Nombre de messages : 1535
Age : 54
Localisation : Chatelet
Date d'inscription : 29/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par xa le Lun 7 Oct - 22:07

Topy Vas-y cool, le résultat est à la hauteur.
avatar
xa
PILOTE GP 2
PILOTE GP 2

Nombre de messages : 501
Age : 41
Localisation : hanzinne
Date d'inscription : 01/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par pg265 le Sam 12 Oct - 20:10

Bonsoir,

Merci de vos commentaires!!

Le travail sur la 312PB se poursuit tranquillement.

Pour poursuivre sur les roues, je me suis occupé un peu des chaussettes.

Pour commencer, il faut placer le pochoir et camoufler le pneu :





Et voici la famille au complet :



C'est maintenant bon pour le passage de la peinture.
Première étape, un coup de blanc en sous couche : le doré acrylique ne couvre par très bien :?



Puis le doré :



C'est le moment de démasquer :



Bon, c'est un peu "flashy"...
L'aspect un peu flou de certaines lettres n'est pas très important dans la mesure ou je vais un passer une patine légère pour faire un peu moins "jouet".



Pour enfin monter tout ça sur les jantes précédemment préparées :





Voilà.

J'espère que cela continue à vous plaire...

La suite bientôt.

Pascal
avatar
pg265
PILOTE D'ESSAI
PILOTE D'ESSAI

Nombre de messages : 86
Age : 50
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ferrari 312PB, Ickx/Regazzoni, Spa 1972.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum